Comment une assistante maternelle signe avec les bébés (témoignage)

citation sur le langage des signes pour bébéUne nouvelle interview sur le site.

Et aujourd’hui, on reçoit Stéphanie, assistante maternelle, qui va nous expliquer comment le langage des signes pour bébé l’aide au quotidien dans son travail.

C’est parti:

Pouvez-vous vous présenter en quelques mots?

Je suis Stéphanie, jeune quadra 🙂 , mariée à un vieux quadra 😀 ,maman de 2 adolescents fille et garçon, et assistante maternelle agréée depuis 7 ans à mon domicile sur une commune du sud bassin d’Arcachon (33-Gironde) 🙂

Nous profitons beaucoup des extérieurs, la nature du bassin est riche en découvertes sensorielles. Depuis que j’exerce, j’ai accueilli 5 filles et 2 garçons !

Vous êtes donc assistante maternelle, mais vous avez une spécificité, puisque mon petit doigt m’a dit que vous signez avec les bébés. Pouvez-vous nous en dire plus?

Oui, effectivement, votre petit doigt a vu juste !

Il y a quelques années, à mes débuts dans ce merveilleux métier, une famille avec laquelle j’allais travailler, m’a demandé si je pratiquais le français signé.

A l’époque je ne connaissais pas du tout. En en parlant avec eux, j’ai découvert un univers de communication qui m’a très vite fasciné. Et pour accueillir leur bébé, j’ai tout de suite adhéré à cette nouvelle façon de « parler » à l’enfant.

C’est donc naturellement que je me suis auto-formé, grâce notamment au livre « Signe avec moi » de Monica Companys…


Cliquez sur la couverture du livre pour vous le procurer.

J’ai commencé à faire un signe, puis un autre… et ainsi de suite, pour que bébé, dès l’âge de 5-6 mois, puisse enregistrer tout ça sur son disque dur…

Plus tard, la communication se met en place, où adulte et enfant, avant l’acquisition du langage oral, se comprennent, se parlent…

Comprendre et être compris, c’est la fin d’une partie des frustrations possibles !

Les 1ers signes réalisés par l’enfant ont été : « encore », « gâteau » et « chocolat » !!! Oui, je vous le confirme, cet enfant était très gourmand 🙂

Et il y a quelques temps, je me suis inscrite à une formation de 40h pour parfaire mes connaissances.
Quelle ont été les principales difficultés que vous avez rencontrées dans votre pratique?

Je n’ai pas eu véritablement de difficultés.

Parler avec les mains est naturellement ce qui me caractérise (d’origine italienne LOL) !

Le tout, était d’apprendre les signes, comme on apprend les mots de vocabulaire d’une langue étrangère !

citation assistante maternelle sur le langage des signes pour bébé

Justement, avez-vous un conseil à donner aux parents pour apprendre le vocabulaire signé?

Le plus simple est encore d’apprendre un signe à la fois, de le reproduire plusieurs fois, pendant quelques jours, avant d’en apprendre un nouveau…

Cela permet à l’adulte de mémoriser correctement le signe, et à l’enfant de l’enregistrer jusqu’au moment où il sera capable de le faire.

Selon vous, quelle est la principale difficulté que rencontrent les parents qui veulent se lancer dans le langage des signes pour bébé?

Peut-être que c’est de ne pas oublier de faire le signe en même temps que le mot !

Parler une « langue étrangère » demande de modifier certains mécanismes… il faut alors « se forcer », « penser à » faire ce geste en même temps que l’on prononce le mot. Une fois cette habitude prise, tout va plus simplement, naturellement…

Quel est votre meilleur souvenir lié au langage des signes pour bébé?

Je crois que le seul fait de voir l’enfant reproduire un signe, pour la 1ère fois, est à chaque fois un merveilleux souvenir… c’est l’instant magique où on communique sans frustration.

Les 1ers signes qui ont été fait par ma petite miss étaient « s’il te plait », « merci », « encore » et « gâteau »

Comment a réagi votre entourage quand vous avez commencé à signer avec votre fille?

Je n’ai pas signé avec mes enfants, je ne connaissais malheureusement pas cette communication à l’époque… quel dommage ! En revanche, j’ai commencé à signer avec les enfants que j’accueillais chez moi en tant qu’assistante maternelle.

Mon entourage familial a tout de suite adhéré, et reproduire les signes devenait même un jeu pour mes enfants…

Mon entourage professionnel était sceptique au début, mais se sont vite rendu compte du bien fondé de cette communication ! J’ai même 2 collègues qui ont voulu se former et la mettre en application chez elles !

Qu’est-ce qui vous a le plus surpris avec le langage des signes pour bébé?

Le plus surprenant est cette capacité qu’ont les enfants à comprendre très rapidement le signe… mais plus encore, à le faire et refaire à bon escient, naturellement, pour demander quelque chose. Ainsi, adulte et enfant peuvent échanger sans chercher à se déchiffrer !

Quels conseils donneriez-vous à des parents qui veulent se lancer dans cette belle aventure?

Je leur dirais de se faire confiance, et de faire confiance à leur enfant…

Si la langue des signes française paraît complexe, et elle l’est, le français signé avec bébé est simplifié puisque qu’on ne réalise que le signe de certains mots clés d’une phrase.

En LSF, la grammaire ne ressemble pas au français écrit et oral que l’on connaît. Avec le français signé, on signe uniquement 1, 2 ou 3 mots d’une même phrase…

Il nous suffit donc, en même temps qu’on prononce le mot à l’oral, de réaliser le signe.

Et pour que ce soit le plus simple pour tout le monde, on apprend et réalise un signe à la fois… puis quelques jours plus tard, on en ajoute un autre… et ainsi de suite !

Qui va piano va sano, et qui va sano va lontano 🙂 (qui va doucement va sûrement, et qui va sûrement va loin)

Avez-vous une dernière chose à ajouter? Ce qui vous passe par la tête.

Non, je n’ai rien à ajouter… si ce n’est que j’adore ce mode de communication 🙂

A vous maintenant:

Téléchargez notre guide de démarrage rapide et commencer à signer avec bébé, là, maintenant, tout de suite.

Cliquez sur ce lien pour commencer cette fabuleuse aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *