ColombesMum, maman signeuse et blogueuse

témoignages maman signeuseAujourd’hui, j’ai le plaisir de recevoir ColombesMum.

Cette maman signe avec son petit bout depuis un moment déjà.

Mais, ce n’est pas qu’une maman signeuse, elle tient aussi un blog.

Elle vous raconte tout dans cette interview.

C’est parti:

Peux-tu te présenter en quelques mots?

Je suis l’auteur de ColombesMum, Trentenaire (+/-), et Maman d’un (adorable, et merveilleux, en tout modestie :-D) petit garçon de 18 mois. Ma vie a vraiment pris un tournant différent depuis la naissance de mon bébé, aussi un an après (en mai dernier) j’ai créé mon blog pour y partager plein de choses qui parfois m’avaient manquées pendant mon congé maternité.

Quoi par exemple? A quel niveau as-tu ressenti un manque pendant ton congés mat’?

Les échanges et partages avec d’autres mamans. Les réponses à toutes mes questions de débutante (c’est quoi ces boutons blancs?!). Le soutien de gens qui savent réellement. Le soutien à l’allaitement. Et enfin 🙂 passer du temps ensemble, voir des gens la journée!

Ca fait beaucoup hein!!

Oui, mais ça t’a motivée pour créer ton blog. D’ailleurs sur ton blog, tu parles aussi de langage des signes pour bébé.

Peux-tu nous dire comment tu as découvert cette pratique?

Ah oui tout à fait. J’ai d’ailleurs fait de belles rencontres à la pmi et espère rencontrer aussi via mon blog.

Oui! J’en parle facilement car je suis en plein dedans et 100% convaincue par la méthode, découverte au hasard de mes recherches et lectures pendant la grossesse. Ne me demandez pas de citer mes sources – je me suis tellement documentée à cette période-là, et pourtant sans connaître tous les sites/blogs que je connais maintenant! 🙂

Donc enceinte j’avais noté « communication par signes afin de réduire la frustration » dans un coin de ma tête.

Comment as-tu appris les signes?

En deux temps. Achat d’un ouvrage spécialisé (pour bébés) quand PetitBout avait 6 mois. Puis début des ateliers quand il avait 13 mois, en famille (Bébé, Papa et Maman). Par chance, le Papa a toujours suivi et a été même très impliqué, ce qui, je pense, a accéléré notre apprentissage à tous. On consulte aussi régulièrement elix.

Bravo pour le papa! Ce n’est pas toujours le cas.

Tu as un secret à dévoiler pour impliquer le papa dans cette belle aventure?

Euh…en plus d’une volonté personnelle qui lui serait propre, je dirai: bien lui expliquer les effets et bénéfices de la méthode, commencer petit (5 signes maxi), par la répétition et apprendre le signe « Papa » à bébé 🙂

Selon toi, quelle est la plus grosse difficulté quand on se lance dans le langage des signes pour bébé?

Retenir les signes (pour quelqu’un comme moi avec une piètre représentation en 3D), et tenir la régularité.

Quel est ton meilleur souvenir avec le langage des signes pour bébé?

Le premier vrai signe! Et les « t’aime » en réponse aux miens. Et les signes qu’il « invente » 🙂

Peux-tu partager avec nous quel a été le premier signe de PetitBout et ce que tu as ressenti à ce moment là?

Oui, au lever de la sieste il a directement signé « eau ». J’ai été hyper fière et contente. C’était pour moi comme son premier mot. Et j’ai lu dans ses yeux un sentiment agréable de reconnaissance: « j’y arrive et on comprend ce que je veux! ».

Mais globalement dès qu’il intègre un nouveau mot ou signe,même encore maintenant, je suis fan. Certes je ne vais plus envoyer de sms à ma famille… 🙂

Ahah! Justement, on a vu que le papa était très impliqué, mais comment a réagi ton entourage quand tu leur a dit que tu allais signer avec PetitBout ou qu’ils t’ont vu signer pour la première fois? Ta famille? Tes amies?

Bien dans l’ensemble! Mais j’ai mis les gens devant le fait accompli. Pour moi la méthode a toujours été une évidence. Ma belle-mère un peu sceptique avec une crainte que cela remplace la parole. Certaines copines surprises ou sceptiques m’ont posé des questions. Mais vu comme mon fils parle, les craintes sont parties et sont remplacées par de l’étonnement. (Curiosité)

J’ai aussi « formé » quelques parents de la crèche.

Mais j’ai quand même l’impression d’être un cas isolé (comme pour le portage). Je reste convaincue, et informe et enseigne si on me demande.

Qu’est-ce qui t’a le plus surpris dans ta pratique du langage des signes pour bébé?

La rapidité avec laquelle ça peut aller une fois lancé.

C’est vrai! Les bébés sont tellement contents d’être compris, qu’ils deviennent de vraies éponges à signes! 🙂

As-tu un dernier conseil à donner aux parents qui nous lisent?

Persévérer car ça finit toujours par payer. Ah oui et bien se mettre à hauteur d’enfant et en face pour signer. Parfois je signe directement « sur lui » pour que ce soit plus facile (pas d’effet de miroir), ce qui fait que la première fois qu’il a signé « peur » il me l’a fait sur moi 🙂

As tu une dernière chose à partager? Ce que tu veux, ce qui te passe par la tête.

J’ai une anecdote. Il y a quelques semaines dans le train j’ai remarqué qu’une femme me regardait avec un peu d’insistance. Au bout d’un moment elle me dit: j’ai vu que vous signez avec votre enfant. Je suis éducatrice pour personnes handicapées et enseigne le makaton. On a beaucoup parlé. Elle a signé avec PetitBout qui a été très surpris et est devenu très attentif. Il a signé des mots que je ne connaissais pas (couleur verte). J’ai adoré cette rencontre.

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas le le makaton, peux-tu nous expliquer rapidement en quoi cela consiste?

Alors moi je connais moins du coup. D’après ce qu’elle m’a expliqué, la méthode associe les signes à des pictogrammes…

Oui, c’est un programme qui aide les enfants (mais pas que) atteints de maladie comme l’autisme par exemple à communiquer.

(Pour celles et ceux qui veulent en savoir plus sur le Makaton: https://www.makaton.org/)

Le mot de la fin?

Un immense merci! 🙂

Où retrouver ColombesMum?

Son blog: https://colombesmum.wordpress.com/

Facebook: https://www.facebook.com/Colombes-Mum-1571004783199610/

3 pensées sur “ColombesMum, maman signeuse et blogueuse”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *