52 astuces pour calmer un bébé qui pleure

Dans cet article, vous allez découvrir 52 astuces pour calmer un bébé qui pleure.

Tous les parents sont confrontés un jour ou l’autre à un bébé qui pleure sans que l’on sache pourquoi. Vous pouvez lire notre article sur la checklist à appliquer pour éliminer 80% des causes des pleurs de bébé, mais pour les 20% restant, comment fait-on?

Calmer un bébé qui pleure

Bébé qui pleure - bebeblabla.fr

Chacun a son truc pour faire cesser de pleurer un bébé. Et c’est justement le but de cet article: vous montrer des trucs, des astuces et des techniques pour calmer votre bébé qui pleure.

Mais avant de vous montrer ces astuces, il faut que je vous dise quelque chose d’important si vous voulez augmenter vos chances de calmer bébé.

Ce n’est pas parce qu’une astuce a marché une fois, qu’elle continuera à marcher tout le temps.

Ce serait trop beau! Il suffirait d’en découvrir une qui marche et hop, fini les pleurs de bébé… Ne rêvez pas, ça ne se passe pas comme cela. Pourquoi? Parce que les causes des pleurs ne sont pas les mêmes à chaque fois. Et aussi parce que votre bébé évolue, change.

Mais l’inverse est vrai aussi: ce n’est pas parce qu’une astuce n’a pas marché une fois, qu’elle ne marchera jamais.

Et ça, c’est une bonne nouvelle. Parce que ça veut dire qu’à chaque fois que bébé pleure, vous disposez à nouveau de 52 techniques potentiellement efficaces.

Mais ça se complique un peu…

Parfois, c’est un enchainement de techniques qui fonctionne. Et cet enchainement peut lui même varier au fil du temps…

Compliqué? Oui, un peu. Qui vous a dit que c’était simple d’être parents?

Insurmontable? Certainement pas. D’autres ont réussi avant vous, il n’y a pas de raison que cela ne fonctionne pas pour vous.

D’autant qu’on a pensé à vous et qu’on a répertorié 52 astuces pour calmer bébé qui pleure. Il est temps de les découvrir.

Mais avant, je voudrais vous informer que vous pouvez télécharger la liste des astuces au format PDF. Vous pourrez ainsi les avoir toujours à portée de main.

Les 52 astuces pour calmer un bébé qui pleure - bebeblabla.frCommençons par les astuces qui concernent le mouvement…

Qui ne s’est jamais endormi bercé par le mouvement de la voiture ou du train? Si ça marche pour les adultes, ça marche aussi pour les bébés.

Voici plusieurs astuces qui utilisent le mouvement pour calmer bébé:

Faut que ça bouge

1/ Porter Bébé dans son porte-bébé

Certains bébés sont de parfaits petits curieux. Ils aiment voir ce qui se passe autour d’eux. Ca les rassure. Les balader un peu dans la maison dans leur porte-bébé ou simplement  les laisser s’y endormir peut être une solution.

2/ Bercer Bébé

Cela va de soi. On le dit quand même. Prendre bébé dans ses bras et entamer un petit mouvement pour le bercer l’aide à se calmer. De plus, il est tout contre vous, il sent votre chaleur et votre odeur, ça le rassure.

3/ Utiliser le balancement naturel pour bercer bébé

Il existe une technique particulièrement efficace pour bercer un bébé qui pleure. Prenez votre bébé dans vos bras ou contre votre épaule et balancez-vous simplement sur place d’une jambe sur l’autre. Ce mouvement calmera votre enfant.

4/ Asseyez-vous sur un ballon de gym

Vous connaissez ces énormes ballons en plastiques colorés qui servent d’ordinaire d’instruments de torture dans les salles de gym? Et bien, détournez-en l’usage pour bercer votre bébé. Prenez votre bébé dans vos bras et asseyez-vous sur un de ces ballons. Commencez à sautiller gentiment sur le ballon pour créer un léger mouvement. N’y allez pas trop fort quand même. Un ballon, c’est rond et ce n’est pas aussi stable qu’un fauteuil… D’ailleurs, en parlant de fauteuil, vous préférerez peut-être d’avantage la prochaine astuce…

5/ Installez-vous dans un rocking chair

Pour bercer votre bébé tout en restant assise et bien installée, vous pouvez opter pour cette solution très agréable. Le seul inconvénient, c’est qu’une fois que bébé s’est endormi, ce n’est pas facile de s’extirper de ce fauteuil sans le réveiller. Demander de l’aide à votre partenaire si besoin.

6/ Bercer Bébé en marchant

Vous avez essayé de le bercer sur place, vous l’avez bercé en vous balançant naturellement, vous avez tenté les positions assises, vous pouvez aller un cran plus loin et vous déplacer avec votre bébé dans la pièce ou dans la maison. Les vibrations qu’il va ressentir à chacun de vos pas peuvent avoir un effet calmant.

7/ Danser avec bébé

Si marcher ne suffit pas, vous pouvez essayer de danser avec votre bébé. Attention, pas de danse trop rythmée non plus. Des petits tours sur vous-même ou quelques pas de valse permettront peut-être à bébé de retrouver le calme.

Histoire vraie: Tata a inventé une technique pour calmer ses 2 neveux et sa nièce. Le Gnangnam style. Inspiré du tube du chanteur coréen, cette technique consiste à porter le bébé dans ses bras et à faire de légères flexions sur ses jambes. Efficacité prouvée!
Allez, pour le plaisir, voici le clip ! (Vous me remercierez plus tard!)

8/ Monter et descendre les escaliers

Une technique un peu plus sportive, mais après tout, vous vous êtes échauffée avec ces quelques pas de danse! Pour créer le mouvement qui permettra à un bébé qui pleure de se calmer, monter et descendre des escaliers peut être une solution.

Si vous n’avez pas d’escalier, lisez l’astuce suivante…

9/ Utiliser un stepper

Pas d’escaliers à disposition? Qu’à cela ne tienne, prenez votre bébé dans vos bras ou dans une écharpe et grimpez sur votre stepper pour une petite séance!

10/ Utiliser un ascenseur

Pour les moins sportifs (et pour ceux qui en ont un dans leur immeuble), vous pouvez emmener Bébé pour un tour d’ascenseur. Le mouvement vertical de l’appareil peut l’aider à retrouver son calme.

11/ Un petit tour de poussette

Certains bébés se calment dès qu’ils font un tour de poussette. D’une part, l’habitacle de la poussette crée un sentiment de sécurité et d’autre part, le mouvement et les vibrations engendrées par les roues de la poussette les bercent doucement.

S’il peut paraître bizarre de sortir son bébé en poussette tard le soir, ça vaut le coup d’être tenté si ça peut lui permettre de se calmer. Et puis, on ne sait jamais, vous croiserez peut-être d’autres parents qui utilisent, eux, l’astuce suivante…

12/ Un petit tour de voiture

La voiture, ça endort ! Chez moi, c’est radical. Plus de 15 minutes dans une voiture sans qu’on me parle, et hop, je pique du nez. Pour la fille de mon meilleur ami, c’est la même chose. Je les revois encore partir tous les deux dans la voiture pour des tours de pâté de maisons! Ça marche vraiment! Essayez !

Le mouvement n’est pas le seul moyen de calmer un bébé qui pleure. En fait dans la dernière astuce, celle de la voiture, le ronronnement du moteur y est pour beaucoup.

Les sons rassurent bébé

Voici donc plusieurs astuces qui mettent en scène des sons ou des bruits pour calmer votre bébé.

Faites du bruit!! - bebeblabla.fr

Commençons par le plus naturel:

13/ Shuushuuter votre bébé

Je sais, ce mot n’existe pas! N’empêche qu’il dit exactement ce qu’il veut dire. Quand vous bercez votre bébé, faites des petits shuuuuu shuuuuu à son oreille pour l’aider à se calmer. Ce léger bruit l’assure de votre présence et certains spécialistes affirment que c’est ainsi qu’il entendait les sons extérieurs lorsqu’il était dans votre ventre et que cela le rassure. Vrai ou pas, si ça marche, on s’en fiche un peu, non ?

14/ Chantez-lui une berceuse

Bébé adore les chansons. Et il adore aussi votre voix. Même si vous chantez comme une vieille casserole toute cabossée, il s’en fiche!!. Alors n’hésitez pas à lui chanter de jolies petites chansons qui le calmeront.

Si vous ne connaissez pas de chansons, apprenez-en. Ce n’est pas très compliqué de trouver des paroles sur internet. Dans nos ateliers de langage des signes pour bébé, nous vous en proposons également.

Sinon, inventez-en!

Si vraiment, vous n’avez rien trouvé à lui chanter, lisez l’astuce suivante…

15/ Racontez-lui votre journée

Au lieu de chanter, parlez à votre bébé. Tout simplement. C’est votre voix qui l’apaise. A la limite, peu importe ce que vous lui dites. Racontez votre journée, le dernier film que vous avez vu…

Il existe des alternatives mécaniques à ces shuushuutements et aux berceuses…

16/ Le bruit de l’aspirateur

Certains bébés sont incroyablement apaisés par le bruit de l’aspirateur. Rassurez-vous, vous ne serez pas obligé de le passer à chaque fois que bébé pleure (quoique si vous portez votre bébé en même temps dans une écharpe ou contre vous, vous ajoutez le mouvement au bruit et les résultats pourraient dépasser vos attentes – en plus d’avoir une maison propre!), vous pouvez simplement brancher l’appareil et le mettre en marche pour qu’il produise le bruit tant désiré.

17/ La machine à laver ou le sèche-linge

Ici aussi vous pouvez au choix combiner le bruit et le mouvement. Mettre en marche la machine à laver, le sèche-linge ou le lave-vaisselle peut permettre d’apaiser votre bébé. Je sais, ça parait insensé comme ça, mais essayez tout de même, qu’avez-vous à perdre à part d’avoir une bonne surprise?

Vous pouvez aussi installer bébé dans son porte- bébé que vous poserez sur la machine en route (sur un cycle tranquille, hein, on évite les essorages énergiques) tout en tenant le porte-bébé, évidemment.

18/ Le ding du micro-ondes

Parfois, un bruit familier permet à bébé de trouver le sommeil. Ça peut-être le ding du micro-ondes ou un certain type de sonnerie.

19/ Allumer le ventilateur

Le bruit que produisent les ventilateurs peut aussi apaiser un bébé qui pleure. Là encore, tentez de combiner le bruit et l’air soufflé sur bébé. Cela peut aussi fonctionner.

20/ Les bruits blancs

Les bruits blancs, qu’est-ce que c’est? Ce sont des bruits de fond apaisants comme le bruit des vagues sur une plage ou celui de la pluie qui tombe contre un carreau ou encore la douce mélodie d’une chute d’eau. Ces bruits peuvent carrément aider bébé à s’endormir. Je vous conseille de télécharger une application sur votre smartphone pour pouvoir déclencher facilement vos bruits blancs! Sinon, vous pouvez trouver des vidéos sur Youtube comme celle-là.

Le mouvement, les bruits et les sons peuvent apaiser votre bébé, mais parfois, ils ne suffisent pas parce que ce n’est pas de ça dont bébé a besoin.

Bébé a besoin d’un contact physique pour se sentir rassuré, en confiance

Nous allons donc voir une série d’astuces pour créer ce contact dont il a besoin.

Rappel: Vous pouvez télécharger le récapitulatif de ces 52 astuces pour calmer un bébé qui pleure en cliquant sur cette image.

Les 52 astuces pour calmer un bébé qui pleure - bebeblabla.fr

Les contacts physiques

21/ Donner le sein

C’est une des choses les plus naturelles que l’on puisse faire avec son bébé et c’est aussi une chose que la nature a conçu pour calmer bébé. En effet, téter calme bébé, cela libère des endorphines et l’aide à réguler sa respiration (respiration qui est un des outils les plus efficaces pour se calmer).

Prendre bébé dans vos bras est peut-être tout ce dont il a besoin. Il existe plusieurs techniques de portage de bébé. En voici quelques-unes efficaces:

22/ Le porter comme un avion

Mettez-vous debout. Installez votre bout de chou à plat ventre sur votre avant-bras en le maintenant avec l’autre bras passé entre les cuisses. Vous pouvez le bercer doucement en vous déplaçant si vous le souhaitez.

23/ Tout contre Maman

Assise ou debout, vous prenez votre bébé tout contre vous, poitrine contre poitrine. D’une main vous le soutenez sous les fesses et de l’autre, vous maintenez sa nuque droite. Un moment de tendresse privilégié avec sa Maman peut aider bébé à se calmer.

24/ La grenouille

Debout, portez votre bébé contre vous, son dos contre votre poitrine (vous regardez donc tous les deux dans la même direction). Passez un bras sous le sien et l’autre entre ses jambes. Ainsi bébé est bien maintenu, serré tout contre vous et il voit ce qui se passe. Comme on l’a déjà vu, cela peut l’aider à se rassurer.

25/ Sur le canapé

Bien installé sur le canapé, le dos bien calé contre le dossier, repliez vos genoux vers votre poitrine. Installez votre bébé sur vos cuisses et regardez-le dans les yeux, parlez-lui doucement ou bien chantez lui une petite chanson. Pause tendresse. Fin des pleurs? On croise les doigts pour vous.

26/ Emmaillotement

Certains bébés ont besoin d’être contenus pour se sentir bien. Il existe des techniques ancestrales d’emmaillotement des bébés qui leur permettent de s’apaiser quasiment immédiatement.

Pour en savoir plus, découvrez cet article de Mum To Be Party sur le sujet.

27/ La technique du Kangourou

Sur le même principe que l’emmaillotement, on ajoute la dimension du contact physique avec Maman. Placez votre bébé nu contre votre peau (sur votre ventre ou contre votre poitrine) et couvrez-le avec une douce et chaude couverture. Tenez le bien serré contre vous.

28/ Doudou à la rescousse

Parfois, un simple contact avec Doudou lui suffira pour s’endormir. Doudou a des pouvoirs magiques!

29/ L’animal de compagnie de la maison

Certains animaux sont de vrais baby-sitters! Ainsi, la seule présence du chien ou du chat de la maison suffit à calmer bébé. A essayer si vous avez des animaux.

30/ Un petit massage tout doux

Pour calmer bébé, il suffit souvent de lui montrer que nous sommes là, pour lui. Un petit massage tout doux de la tête ou du dos lui permet de sentir notre présence et de le rassurer.

31/ Les touchers de réconfort

Chez certains enfants, une simple pression à un endroit précis permet de les calmer instantanément. Par exemple, ma nièce se calme quand on lui caresse doucement la nuque. Certains enfants ce sera un doigt qui passe entre les deux yeux puis sur l’arête du nez. Touchez différentes parties du corps de votre bébé et tentez de déceler les zones qui le réconfortent.

Les bébés ont besoin d’être sollicités. L’ennui peut provoquer des pleurs car c’est très angoissant comme sensation… Voilà quelques astuces pour divertir bébé, tout en le calmant:

Besoin d’attention

32/ Des graphismes contrastés en noir et blanc

Dans les premières semaines, les bébés sont très intéressés par les graphismes noir et blanc avec un fort contraste. C’est à peu près tout ce qu’ils sont capables de voir en fait. Et ça les intéresse vraiment. Parfois même suffisamment pour faire cesser les pleurs. La couleur rouge et les lumières sont aussi une source de fascination à essayer.

33/ L’aquarium

Si vous avez un aquarium chez vous, il se peut qu’il devienne votre meilleur allié contre les pleurs de bébé. Installez votre enfant devant l’aquarium et avec un peu de chance, Némo parviendra à le calmer.

Si tu pleures, je pleure aussi - bebeblabla.fr

34/ Miroir, mon beau miroir

Les bébés aiment voir des visages. Ça les fascine! Alors imaginez quand ils se trouvent devant un miroir. Il est probable qu’ils ne comprennent pas encore que c’est leur reflet en face d’eux, mais ça peut avoir un effet apaisant.

35/ Les feuilles dans les arbres

Sortir bébé dehors, si le temps le permet, peut l’amener à se calmer en regardant les feuilles bouger au gré du vent. De plus, le bruissement que cela engendre ajoute une dimension sonore qui peut aider à le calmer plus rapidement.

Mais certaines fois, bébé est trop sollicité et a besoin de calme. Alors voici quelques astuces pour l’aider à retrouver la sérénité.

Besoin de calme

36/ Éteignez la télévision

Si bébé ne la regarde pas et ne la comprend pas, elle est là et elle émet des sons, des images, de la lumière qui sont autant de sollicitations pour lui. Au bout d’un moment, c’est trop pour lui. Et puis de toute façon, à quoi bon essayer de suivre votre série préférée si bébé hurle à plein poumons à quelques mètres de là…

37/ Emmener bébé dans une pièce calme

Justement parfois, un changement de décor, loin des bruits et sollicitations est tout ce dont bébé a besoin pour se calmer.

38/ Baisser la lumière

Est-ce que vous dormez la lumière allumée, vous? Probablement pas. La lumière est dérangeante quand on veut se reposer. Mettre en place une ambiance plus tamisée peut aider bébé à se détendre et à se calmer.

39/ Le laisser tranquille

Certains bébés ont besoin de moment de tranquillité. Ils sont souvent le centre de l’attention. Et c’est bien normal. Mais parfois, c’est fatiguant. Ils aimeraient bien qu’on leur lâche la grappe, un peu! Alors installez bébé au calme quelques minutes pour voir si cela fait de l’effet.

Certains pleurs peuvent être générés par des épisodes de coliques. C’est très douloureux pour bébé et voici quelques astuces pour l’aider à soulager sa peine:

Apaiser les coliques

40/ Essayer une position anti-coliques

Placez votre bébé à plat ventre sur votre avant-bras, sa tête dans le creux de votre coude, la main tenant les jambes. Cette position favorise l’élimination des gaz qui sont responsables des coliques.

41/ Le massage « I Love You » du docteur Sears

Le bébé est couché sur le dos, la tête vers l’adulte. Ce massage suit les courbes naturelles du gros intestin de l’enfant et aide à évacuer les poches d’air vers le rectum.

Découvrez comment pratiquer ce massage sur le site Oummi-materne.com

42/ Appliquer une légère pression sur son ventre

Tout doucement, vous appuyez sur son petit ventre. Cela peut l’aider à libérer des gaz et avoir un effet calmant.

Si cela ne suffit pas, passez à l’astuce suivante:

43/ Masser le ventre dans le sens des aiguilles d’une montre

Délicatement, vous allez appliquer une légère pression avec le bout de vos doigts sur son ventre en suivant le sens des aiguilles d’une montre. Cela peut le soulager.

44/ Le tour de France

Allongez votre bébé sur le dos, et ramenez doucement ses genoux vers sa poitrine. Cela va exercer une légère pression sur ses organes et peut libérer votre bout de chou. Vous pouvez aussi lui faire faire des mouvements de pédaliers comme s’il était sur un vélo. Mais tout cela, gentiment, très doucement. Il a encore le temps avant de gagner une étape du tour de France.

45/ La technique de Grand-mère

Simple et efficace. Placez une bouillotte tiède sur le ventre de votre petit. La chaleur peut l’aider à soulager ses maux de ventre.

Et si rien de tout cela ne fonctionne? Pas de panique, on en a encore sous le coude! Voici quelques astuces supplémentaires pour vous aider à calmer bébé qui pleure:

D’autres techniques

46/ Proposez-lui une tétine

Certains bébés ont un besoin de succion non alimentaire important. On peut alors leur proposer une tétine qui va les aider à se calmer. Mais attention au risque de dépendance que cela peut entraîner. Pour éviter toute confusion sein/tétine, attendez la fin de la période d’allaitement pour mettre en œuvre cette astuce. Un doigt propre avec un ongle bien coupé peut aussi être proposé en guise de tétine.

47/ Un bon bain chaud (pas trop chaud non plus)

Il n’y a pas que vous qu’un bon bain chaud détend. Bébé aussi. Ça peut l’aider à se calmer.

Vous pouvez aussi vous glisser avec lui dans le bain pour le rassurer encore davantage et en profiter pour vous détendre aussi. Une maman ou un papa plus détendu donne un bébé plus calme.

48/ Aller voir un ostéopathe

Evidemment, cette astuce ne va pas vous permettre de calmer bébé, là, maintenant, tout de suite. Mais il faut savoir que des causes « mécaniques » comme des tensions crâniennes ou cervicales (souvent liées à une naissance difficile…) peuvent engendrer des pleurs.

L’intervention d’un ostéopathe permettra par des manipulations très douces de dénouer les tensions de la nuque, du dos et du ventre. Débarrassé de ces petits tracas, bébé sera plus détendu. Et vous aussi.

49/ Les huiles essentielles

Certaines huiles essentielles permettent d’apaiser un bébé qui pleure. Mais attention, des règles strictes s’appliquent quand on parle d’huiles essentielles et de bébé. Par exemple, vous ne devez pas utiliser les huiles essentielles chez des bébés avant 3 mois. Ensuite, il y a des restrictions. Vous pouvez aller lire le dossier rédigé par La compagnie des sens à ce sujet. En cas de doute, demandez l’avis de votre pharmacien ou de votre médecin.

Vous n’êtes pas Superman ou Superwoman. Il vous arrive d’être fatigué et avoir un petit bébé vous hurlant dans les oreilles sans savoir comment l’aider n’aide en rien à la chose. C’est normal. D’autant que, plus vous êtes fatigué, moins vous êtes patient. Vous vous agacez plus rapidement. Et bébé ressent cela. Et ça peut encore ajouter à son mal-être et donc aux décibels…

Essayez de faire une pause pour vous calmer. Pour cela, plusieurs techniques efficaces:

50/ Passez le relais

Demander de l’aide à votre conjoint ou à votre famille, amis et voisinage. S’ils peuvent prendre le relais ne serait-ce que quelques minutes, le temps que vous preniez l’air par exemple ou que vous vous détendiez sous une bonne douche chaude, cela vous aidera à revenir plus détendu et plus disponible pour votre bébé.

51/ Faites une pause

Posez votre bébé dans son porte-bébé et rendez-vous quelques minutes dans une pièce depuis laquelle vous ne pouvez pas l’entendre pleurer. Profitez de ce moment de calme pour vous ressourcer.

52/Pratiquez un exercice de respiration

La respiration nous aide à gérer nos émotions. Parfois, une simple pratique d’une minute de contrôle de sa respiration peut avoir des effets bénéfiques immédiats. Ça vaut le coût d’essayer.

Avant 6 mois, pas d’autres solutions.

Bien souvent, on ne comprend pas pourquoi bébé pleure. Nous devons deviner, y aller à tâtons. Ça fait partie du job de parents.  Pensez à télécharger la liste des astuces de cet article pour les garder sous la main.

Les 52 astuces pour calmer un bébé qui pleure - bebeblabla.fr

Après 6 mois…

Mais dès que votre bébé passe le cap des 6 mois, il est en mesure de vous expliquer pourquoi il pleure. Comment ? Grace au langage des signes pour bébé.
A 6 mois, il ne peut pas encore parler. Bien sûr. En revanche, il peut vous montrer par des signes ce qui ne va pas. Vous voulez en savoir plus ?

Rendez-vous sur cette page et téléchargez notre guide de démarrage rapide du langage des signes pour bébé pour tout découvrir.

couverture guide démarrage rapide du langage des signes pour bébé par www.bébéblabla.fr

Vous connaissez une astuce qui n’est pas dans cette liste? Formidable! Laissez-nous un commentaire et on l’ajoutera avec plaisir! 

1 pensée sur “52 astuces pour calmer un bébé qui pleure”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *